Accueil > Laura Ou La Passion Du Theatre vf Description

Laura Ou La Passion Du Theatre vf

icone-recherche
{

Dernier épisode ajouté : Épisode 22 VF
L'inconnu démasqué

}

Épisode 21 VF - Duel théâtral

Épisode 20 VF - Les deux Hélène

Épisode 19 VF - Une audition difficile

Épisode 18 VF - Cet obscur silence

Épisode 17 VF - Improvisation miracle

Épisode 16 VF - Laura joue les remplaçantes

Épisode 15 VF - Le sourire de porcelaine

Épisode 14 VF - Un nouveau rôle

Épisode 13 VF - Katherine et Heathcliff

Épisode 12 VF - À la rencontre de Katherine

Épisode 11 VF - Un talent envahissant

Épisode 10 VF - Nouvelle rencontre

Épisode 9 VF - Premier film

Épisode 8 VF - Une autre vie

Épisode 7 VF - Seule en scène

Épisode 6 VF - Malveillance

Épisode 5 VF - Le narcisse impérial

Épisode 4 VF - Laura abandonne

Épisode 3 VF - Rivalité

Épisode 2 VF - Les roses bleues

Épisode 1 VF - Naissance d'une passion




Kitajima Maya (Laura dans la version française) est une collégienne qui s'intéresse depuis toujours au théâtre et au jeu d'acteur. Elle semble avoir elle-même un don pour imiter les acteurs qu'elle voit, ce qui la fait remarquer par Mme Tsukikage Chigusa (Mme de Saint-Fiacre en français), une ancienne vedette de théâtre défigurée à la suite d'un accident, qui dirige une prestigieuse compagnie théâtrale. En dépit de la difficulté de la formation qu'elle suit sous la férule de Mme Tsukikage et de la compétitivité à la fois féroce et amicale de sa rivale Himekawa Ayumi (Sidonie en français), Maya garde l'espoir de jouer un jour le rôle de la « Nymphe écarlate » (Kurenai Tenyo), rôle immortalisé par Mme Tsukikage et que cette dernière n'a jamais autorisé personne à interpréter. On dit que ce rôle est le plus difficile qui soit, car pour le jouer, il faut oublier qu'on est un être humain... Maya reçoit le support d'une mystérieuse personne qui l'encourage avant comme parfois après les représentations, en lui envoyant des bouquets de roses de couleur mauve accompagnées d'un mot d'encouragement, tous signés de la même manière « de ton fan » et cette personne, en restant dans l'ombre, va également lui financer intégralement sa scolarité et l'appuyer par des aides diverses et variées. Ce mystérieux « fan aux roses mauves » (murasaki no bara no ito) n'est autre qu'un homme, le vice-président de la Daito Entertainment, un personnage qui, en public, se montre froid, cruel, prêt à toutes les bassesses pour s'emparer des droits de la pièce de Mme Tsukikage et que Maya hait du plus profond de son cœur, mais qui est en fait sous son masque de glace une personne gentille et attentionnée qui est tombée amoureux de la jeune fille en dépit de leur différence d'âge de 11 ans. Son nom : Hayami Masumi (Maxime d'Arcy en français). Ce dernier, vers les derniers volumes, sera fiancé à Shiori, une jeune femme que son père veut lui faire épouser de force pour assurer l'avenir financier de la Daito. Jalouse de Maya, Shiori se révèlera de nature très vicieuse et prête à tout pour conserver Masumi... Maya va découvrir la jalousie des autres acteurs et le monde sans pitié du spectacle, au moment où elle finira victime d'un complot monté par Norie Otobe, faux nom d'une actrice remplacée au pied levé par Maya auparavant (sans être à l'origine de ce renvoi ni du choix porté sur elle) et qui rêve de se venger. Norie finira par réussir à profiter de la mort de la mère de Maya et de la tristesse de celle-ci qui l'empêche de jouer convenablement, pour monter un nouveau traquenard qui la fera mettre sur une liste noire du monde du spectacle. Ayant retrouvé sa capacité à jouer et surmonté sa tristesse, Maya reprend ses rôles mais en repartant du bas de l'échelle (une pièce jouée seule dans un lycée, puis elle s'intègre à un groupe lycéen de théâtre, avant de rejoindre les autres troupes plus reconnues et finir à égalité avec Ayumi. Ayumi est la rivale de Maya mais peut être aussi considérée comme sa meilleure amie : leur rivalité est empreinte d'honneur et de respect, voire d'admiration pour les talents de l'autre en même temps qu'une certaine peur. Seule Ayumi reconnaît les talents de Maya comme étant dignes d'une rivale pour elle depuis le premier tome du manga, là où les autres ne pensaient qu'à se moquer de l'inexperience de la jeune fille. Cette amitié poussera Ayumi à venger Maya de Norie Otobe après la chute de Maya du monde du spectacle. Engagée pour jouer Carmilla dans la pièce du même nom, Ayumi prend donc le rôle secondaire de l'héroïne joué par Norie et par son jeu de scène, la vainc complètement en lui volant le regard des spectateurs, lui montrant que copier Maya n'est pas l'égaler car Maya aurait réussi à faire en sorte que toutes les deux aient attiré l'intêret.